MESURE POUR LES SALARIES DEMISSIONNAIRES

Un nouveau dispositif (Fin 2019)

 

Créée par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018, cette mesure ne sera effective uniquement après la publication de décrets d'application au cours du second semestre 2019.

Elle concernera les salariés – ayant cotisé vraisemblablement 5 ans à Pôle emploi. Ils pourront démissionner en bénéficiant de l’assurance chômage à la condition – notamment – que leur projet de reconversion professionnelle soit jugé « réel et sérieux » par la Commission Paritaire Interprofessionnelle Régionale (CPIR).

Le caractère réel et sérieux du projet devra être reconnu par la CPIR. L’allocation versée au bénéficiaire sera effectuée par Pôle emploi qui contrôlera la réalité des démarches accomplies dans les 6 mois suivant l’ouverture du droit.

La personne devra avoir sollicité, préalablement à sa démission et à sa demande à la CPIR, un accompagnement au titre du Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) pour préparer son projet, construire un plan d’actions ou étudier des alternatives à la démission.

 

Les modalités précises de fonctionnement de ce nouveau dispositif seront détaillées au cours du second semestre 2019. 

Prenez rendez-vous avec un CEP. En fonction de la maturité de votre projet, il vous aidera à :

  • Coconstruire votre projet de changement de métier
  • Coconstruire votre projet de création d'activité
  • Définir les démarches nécessaires afin de vérifier votre projet 

La durée de cet accompagnement s'ajustera en fonction des démarches déjà engagées. 

Créez votre espace personnel, vous trouverez les outils pour travailler votre projet !